Haut de la page

J’ai testé le Makeup Eraser = la serviette démaquillante réutilisable !

makeup eraser1

L’année dernière je vous présentais les Glov en vente chez Monoprix : des tissus microfibres de différentes taille qui permettent de se démaquiller uniquement avec… de l’eau tiède ! J’ai été convaincue par mon test et par cette option à la fois écologique et pratique. A la longue je dois vous avouer que je suis revenue à mon eau micellaire et à mes cotons après les 3 mois d’utilisation. Seul petit reproche que j’aurais pu leur faire: leur tissu n’était pas des plus doux. Il était loin d’être « râpeux » mais ce n’était pas du piloupilou non plus.

makeup eraser8

Ce qui m’a beaucoup étonnée c’est que Sephora vient de référencer une nouveauté : le Makeup Eraser. Une serviette qui permet d’éliminer le maquillage avec une nouvelle fois uniquement… de l’eau. Ou pour être plus précise : en la passant simplement sous l’eau et en l’essorant. Une promesse simple: elle retire absolument tout : eyeliner et mascara waterproof y compris. Une service qui se passe en machine, toute rose et avec une bordure de satin qui en prime est toute douce au toucher.

makeup eraser zoom

La mention toute douce au toucher m’a intriguée alors je l’ai rapidement sortie de son packaging : j’ai été ultra étonnée de constater que c’est définitivement le cas. Elle est plus douce que les Glov présentés l’année dernière car cette fois-ci ce sont des petits « poils » qui la composent (en polyester). En réalité les deux faces sont légèrement différentes : l’une présente des poils un peu longs destinés au démaquillage tandis que sur l’autre on retrouve des poils plus courts qui permettent une exfoliation douce ou qui permettent également de retirer le maquillage plus tenace. Un peu sur le même principe que les disques en coton démaquillants. En plus la marque indique que cette serviette peut se laver des milliers de fois et donc s’utiliser… hyper longtemps.

Elle est assez grande (7″ x 16″ soit environ 18x40cm) et on peut ainsi s’en servir plusieurs jours avant de devoir la laver ce qui est très pratique. Pour ma part, je la passe à la machine à 30° et aucune marque ne persiste.

makeup eraser 1

Passons au test en lui-même!

makeup er

J’ai donc passé cette serviette sous l’eau tiède et je l’ai essorée. Ensuite eh bien je l’ai passée à la fois sur mes yeux et mon visage pour me démaquiller :

makeup faceee

makeup face

J’ai pu constater que ce côté « poilu » est très agréable à l’utilisation : ça n’irrite pas la peau et ne fait pas apparaitre de rougeurs. Mon teint est parfaitement démaquillé dès le premier passage et j’ai l’impression qu’il est très « propre », c’est agréable !

En revanche pour les yeux c’est une autre histoire: le plus gros du maquillage est retiré mais lorsque j’observe le tout de plus près dans le miroir, je remarque qu’il reste tout de même du mascara sur certains de mes cils, entre ces derniers à la racine et quelques petites traces noires semblent persister :

makeup eraser 72

J’ai utilisé à la fois la face aux poils plus longs et celle aux poils plus courts et j’ai eu du mal à retirer ces résidus. Je n’ai pas souhaité insister car j’ai des cils très sensibles, courts et peu nombreux donc je ne souhaitais pas en perdre un seul ! Pour ces petits résidus j’ai donc opté pour un brin d’eau micellaire sur un coton.

Dans l’ensemble je trouve que c’est un produit vraiment sympa et agréable à l’utilisation, notamment pour celles qui recherchent un démaquillage rapide, facile et moins « chimique ». Son prix est intéressant puisqu’elle vous accompagnera de nombreux mois, si ce n’est années puisqu’elle a été pensée pour passer des milliers de fois à la machine. En revanche je suis un peu déçue de son efficacité sur les yeux: ce n’est pas parfait pour démaquiller le mascara ou les petits résidus de produits qui se fixent tels que les rouges à lèvres sans transfert. En insistant un peu on y arrive mais autant sur les lèvres ça ne me dérange pas, autant sur les yeux, je ne souhaite personnellement pas insister du tout !
C’est donc une nouveauté sympa mais pas parfaite 🙂

Lien utile : Makeup Eraser en exclusivité chez Sephora : 19,90€

Quelle est votre méthode de démaquillage préférée?
Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article

8 commentaires pour “J’ai testé le Makeup Eraser = la serviette démaquillante réutilisable !”

    Posté par le 12 février 2016 à 19:48

    Il y a une marque française qui propose depuis des années déjà des carrés démaquillants s’utilisant seulement avec de l’eau et fonctionnant bien : Lamazuna.
    Derrière cette marque, il y a une éthique : la fabrication française, au juste coût avec des personnes en réinsertion.
    http://www.lamazuna.com/index.php

    Je les utilise depuis plus de 3 ans ainsi que les carrés des Tendances d’Emma, et jamais je ne me verrai repasser au coton jetable (je n’en utilise que pour le dissolvant, la machine à laver ne venant pas à bout du vernis, j’ai testé sur un carré des Tendances d’Emma, que j’ai dû jeter).

    Répondre



    Posté par le 12 février 2016 à 23:48

    Je suis vraiment intriguée par le concept et l’efficacité, sachant qu’en général je me maquillage très peu les yeux! J’aimerais vraiment bien essayer de voir ce que ça donne

    Répondre



    Posté par le 13 février 2016 à 0:49

    mes carrés d’Emma , commencent à être rêches…ces petits copains devraient faire l’affaire pour les remplacer….;-)

    Répondre



    Posté par
    Émilie
    le 13 février 2016 à 7:48

    Très bon article merci, j’utilise des carrés « tendances d’Emma  » depuis novembre dernier et je ne lave ceux-ci qu’à 30 en délicat ( avec mes sous vêtements et autres joyeusetés fragiles) et je suis très très très déçue de la tenue sur le long terme…elles perdent leur douceur vraiment vite je trouve alors je ne m’en sert plus pour les yeux ni les lèvres ayant la peau très sèches je ne me risque pas. Si cette nouveauté tiens bien aux passages en machine ce petit investissement se réfléchi ^^.

    Répondre



    Posté par
    Rowan
    le 14 février 2016 à 15:40

    Je pense que c’est le genre d’accessoire qu’il faut utiliser combiner avec autres choses, à savoir un démaquillage à l’huile (une huile végétale) on masse pour « décrocher » le maquille et on termine avec la lingette et là y’a rien de mieux :-D, c’est le démaquillage le plus efficace et doux que je connaisse !

    Si comme moi on se lave le soir, au lieu d’une lingette j’utilise une éponge Konjac, c’est parfait on retire vraiment tout !

    Répondre



    Posté par
    Babola
    le 14 février 2016 à 21:05

    Personnellement je ne suis pas fan du concept, j’ai l’impression que la peau n’est pas vraiment nettoyée en profondeur avec ce type de produit. Et puis s’acharner sur les yeux pour retirer les résidus de maquillage non merci! Après c’est une innovation, mais je n’adhère pas pour ma part! 🙂

    Répondre



      Posté par
      LOdoesmakeup
      le 15 février 2016 à 20:35

      Je comprends tout à fait! Mais ça peut être chouette pour celles qui cherchent des solutions alternatives, pour ma part je reste fidèle à mon eau micellaire, comme toi !

      Répondre



    […] Pour lire l’article de base de Laura, c’est ici. […]

    Répondre



Reagir


 

Powered by Wordpress & Designed by Th2Designer.com