Haut de la page

Un teint glowy à souhait avec le Glowstarter de Glamglow !

Une absence de 10 jours… Je crois que c’est un record sur le blog ! Me voilà donc de retour par ici (je l’espère très prochainement en vidéo) après plusieurs journées de déménagement pour le moins… intenses! C’est le moins que je puisse dire! Je vous assure que j’ai cru que j’allais finir ensevelie sous les cartons et les meubles. Je n’ai plus de reins, plus de bras, plus d’énergie, bref : j’ai besoin de sommeil ! Et heureusement que mes proches étaient là pour m’aider car seule… et bien je serais toujours dans mon ancien appartement! Je suis hyper contente de pouvoir prendre le temps de rédiger cet article ce soir car vous tenir au courant de mes dernières découvertes m’avait tellement manqué ! Malgré ma fatigue flagrante, j’avais hâte de publier de nouveau ici et ça m’a beaucoup manqué. Alors, c’est parti pour une nouvelle revue ! Il y a désormais plusieurs semaines je vous avais présenté la Glow Crème d’Erborian dont je me suis servi en tant que base de teint pendant de nombreuses semaines! Je vous avais promis une revue concernant un produit équivalent : je vais donc aujourd’hui me concentrer sur le cas du GLOWSTARTER de Glamglow, une marque devenue incontournable en matière de soin et qui commence peu à peu à s’aventurer sur un autre secteur, celui des cosmétiques à la frontière entre le soin et le maquillage ! C’est typiquement cela pour cette nouveauté que vous pourrez retrouver en exclu chez Sephora.

Pour commencer, le Glowstarter, qu’est ce que c’est ?

Il s’agit d’un soin pensé pour hydrater la peau qui dépose également un voile radieux sur le visage. Un highlighter « à étaler » en quelque sorte, assez multifonctions mais qui en fait plus car celui-ci hydrate et fait office de base de maquillage. Il ne s’agit donc pas uniquement d’un highlighter liquide ou crème : il est moins concentré en nacres que ceux auxquels vous penserez naturellement. Ayant la peau sèche je suis assez friande de ce type de produit et c’est pourquoi la Glow Crème d’Erborian a su me convaincre. Si cette dernière possédait des sous-tons assez roses, le GlowStarter de Glamglow se décline en trois teintes pour convenir à plus de carnations (c’est un bon point) mais également pour répondre à vos besoins du moment. De quoi surfer sur la tendance du strobing et du glow « à gogo » !

Côté teintes on retrouve donc de la plus claire à la plus foncé: Pearl Glow, Nude Glow et Sun Glow.

Chaque pot contient 50ml de produit et le packaging est très réussi car épais et métallisé. Il s’agit d’un pot qui prend tout de même un peu de place donc pour le voyage, cela peut être un inconvénient. Côté parfum, ces trois teintes sentent légèrement la vanille mêlée à des notes d’orange, c’est frais et vivifiant sans être entêtant mais je préfère noter la présence d’un parfum qui pourrait vous déranger si vous y êtes sensible.

Côté texture, peut importe la teinte sur laquelle on se concentre on retrouve les même caractéristiques: c’est crémeux mais relativement aqueux, ça s’applique et s’étale très facilement et lisse légèrement la peau (notamment grâce à la présence de silicones assez haut placés dans la formule, je préfère également le préciser). Côté fini, c’est une crème glowy qui joue sur la transparence et qui dépose véritablement un voile lumineux qui réfléchit la lumière et apporte donc beaucoup d’éclat à la peau! Il ne s’agit en aucun cas d’une crème « pigmentée » qui jouera le rôle de fond de teint: vous pourrez vous diriger vers le Glowstarter si vous recherchez une crème au fini glowy (mais non gras!) qui prépare la peau à recevoir le maquillage ou qui booste l’éclat des produits que vous appliquerez par dessus ! Pour moi, il s’agit plus d’une base que d’un crème car l’hydratation qu’elle procure n’est pas suffisante pour ma peau sèche (sauf lorsqu’il fait particulièrement chaud, dans ce cas, elle peut être suffisante). L’effet glowy est apporté par de fines particules de nacre irisées qui captent la lumière et la réfléchissent. Dans sa formule on retrouve entre autres de l’huile de Jojoba, du beurre de Karité, de la Glycérine, de complexe Theoxi breveté par la marque (à base de thé vert) mais aussi des extraits de concombre, de pomme.

Zoom sur le rendu des trois teintes ! Je commence par Pearl Glow :

Il s’agit ici d’une base blanche qui dévoile de légers reflets rosés (plus froids donc) :

Vient ensuite la Nude Glow, idéale pour une majorité de carnations : il s’agit d’un champagne qui ne tire absolument pas vers le doré.

On y retrouve plutôt de légers reflets tirant vers le pêche :


Et enfin, Sun Glow, une teinte plutôt réservée aux peaux hâlées, mattes ou noires :

Sur une peau claire, cette teinte peut permettre de réchauffer un peu le teint mais si comme moi vous avez la peau trop claire, elle peut s’avérer être un peu « too much » :

Et le petit récap pour vous permettre de comparer les trois teintes:

Dans l’ensemble je me sers beaucoup de la Pearl Glow et Nude Glow. Jamais de la Sun, qui, comme je vous l’expliquais est trop foncée et cuivrée pour ma peau. J’aime la texture de ces Glowstarter car elle est fraîche et légère en revanche, je pensais initialement pouvoir les appliquer en tant qu’highlighter par petite touche au dessus de mon fond de teint et je n’ai jamais réussi à obtenir un résultat satisfaisant. Le glow est un peu trop léger lorsqu’on les applique ainsi mais surtout, déplacer la matière en dessous (le fond de teint donc) devient presque inévitable : j’ai préféré m’en tenir à une utilisation plus classique !

Est-ce un produit révolutionnaire : non, ces Glowstarter suivent vraiment une tendance actuelle mais je valide tout de même cette découverte, d’autant plus que la large contenance est appréciable si on s’en sert en tant que base: ce produit pourra vous accompagner pendant un moment!

Lien utile: Glowstarter – Glamglow : 39,95€ (3 teintes sont proposées)

Quelle est votre base de teint illuminatrice préférée?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article

2 commentaires pour “Un teint glowy à souhait avec le Glowstarter de Glamglow !”

    Posté par
    Louise
    le 17 juin 2017 à 10:31

    Ces petites crèmes me faisaient très envie mais j’ai une astuce pour je pense donner le même effet : c’est tout simplement de mélanger un highlighter liquide à sa crème hydratante, je le fais tout les jours et c’est top !
    Sinon je suis contente que tu sois revenue, tes articles m’avaient manqué .

    Répondre



    Posté par le 21 juin 2017 à 10:21

    Ca fait plusieurs fois que tu me tentes avec tes revues sur les produits GlamGlow et je dois dire que je suis vraiment décidée à essayer quelque chose de chez eux !

    Répondre



Reagir


 

Powered by Wordpress & Designed by Th2Designer.com