Haut de la page

L’Ô de l’Orangerie de Lancôme, le splash de fraîcheur!

J’ai beau être passionnée par les cosmétiques et le parfum, je dois vous avouer qu’il y a bien sûr des produits dont je ne connais même pas l’existence… Et dans cet article je vais exactement me concentrer sur un parfum qui m’était jusqu’alors totalement inconnu. Mais lorsque je l’ai porté pour la première fois il y a quelques jours je me suis dit qu’il fallait absolument que je vous parle de l’Ô de l’Orangerie de Lancôme.

Ce dernier m’a récemment été porté avec un joli bouquet de fleurs (que vous pouvez apercevoir sur les photos de cet article). Et il ne s’agit pas du tout d’une nouveauté, malgré ce que j’aurais pu initialement croire sachant que je n’avais jamais vu ce flacon auparavant, puisque cette eau de toilette a vu le jour en 2011. Il s’agit d’une version plus fraîche et « moderne » de l’Ô de Lancome, sortie en 1969 et qui est quant à elle bien plus aromatique.
L’Ô de L`Orangerie est un hommage à la fleur d’oranger et qui cherche à reproduire une balade dans un jardin Français fleuri. Je trouve que le flacon plante le décor : il s’agit d’une cologne, très fraîche, une « eau » idéale pour les jours chauds. Rien à voir avec l’univers de la Vie est Belle par exemple.

La base de cette fragrance est très citronnée : on y retrouve en notes de tête un accord de fleur d’oranger et de zestes de citron. C’est très frais, s’apparente à l’envie d’un splash de fraîcheur au cœur de l’été. Le cœur permets aux notes de fleur d’oranger de devenir plus sensuelles grâce au jasmin blanc et le fond dans lequel on retrouve du bois de cèdre et du benjouin permet de lui donner du caractère et lui permet de s’éloigner d’une impression de « simple » soliflore.
Et comme je vous le disais, dès la première application, j’ai su que j’allais l’apprécier et l’adopter : c’est vraiment une cologne moderne, hyper fraîche, qui tient tout de même quelques heures sur la peau. Et quelle ne fût pas ma surprise lorsque j’ai appris que c’était Dominique Ropion (le parfumeur qui a créé l’un de mes parfums préférés de tous les temps : Cologne Indélébile chez Frédérique Malle) et Anne Flipo qui ont imaginé ce jus. Ce n’est donc finalement pas étonnant qu’il me plaise !

Je ne dois pas vous cacher que je trouve son flacon un peu vieillot, il est moins esthétique que d’autres parfums vers lesquels je me tourne habituellement. Je trouve les reliefs de fleurs répétitifs et sa forme assez « old school » mais honnêtement, je ne lui en tiens pas rigueur car le jus me plaît vraiment. Une ôde à la fleur d’oranger, une vague de fraîcheur et un parfum qui reste féminin, agréable à porter même lorsqu’il fait très chaud. Je vous le conseille si, comme moi, vous ne le connaissiez pas encore et que vous appréciez par exemple Néroli Facétie chez Roger&Gallet ou tout simplement la fleur d’oranger, il devrait vous plaire !

PS : oui, vous pouvez observer les petits chats sur toutes ces photos car visiblement, ce parfum et ces fleurs étaient l’attraction de la journée ahah !

Lien utile : Parfum Lancôme O de L’Orangerie, flacon de 75 ml : 76,50€

Quelles sont vos « colognes » ou eaux d’été préférées ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager cet article

3 commentaires pour “L’Ô de l’Orangerie de Lancôme, le splash de fraîcheur!”

    Posté par
    chris
    le 21 juin 2018 à 23:39

    Haaaaa, je n’en reviens pas que tu ne le connaissais pas, c’est mon parfum chouchou depuis au moins 4 étés déjà, je ne m’en lasse pas
    Et tous les ans je ronchonne que la creme pour le corps et le gel douche n’existent pas avec cette odeur tellement je suis fan <3

    Répondre



    Posté par
    Gabrielle
    le 22 juin 2018 à 14:48

    Bonjour Laura , Merci beaucoup de nous faire partager ta découverte, j’irais le sentir la prochaine fois que je passe dans une parfumerie. Il y a deux chose que je voudrais que tu testes, tout d’abord le lip glose stick de Marc Jacobs, toi qui aime les gloss non collants ils devraient beaucoup te plaire. Aussi, il y a une petite merveille à la fleur d’oranger chez l’Artisan parfumeur qui s’appelle Histoire d’Orangers, dans une interprétation plus sensuelle de cette fleur (avec un fond plus musqué) très différent de l’ô dans son esprit. C’est mon parfum du moment et je l’adore !

    Répondre



    Posté par le 22 juin 2018 à 15:01

    Moi, je craque pas sur le produit mais sur tes chats ! 😀

    Répondre



Reagir


 

Powered by Wordpress & Designed by Th2Designer.com