maquillage NABLA Palettes Produits reçus pour revue Revue swatches

La palette Poison Garden de NABLA

décembre 13, 2018

J’avais envie de vous parler de cette nouvelle palette Poison Garden de Nabla Cosmetics depuis quelques semaines mais tout s’est enchaîné et je trouve enfin le temps de publier cet article! Il s’agit en effet du troisième opus proposé par la marque et après vous avoir présenté les deux précédents (la palette Dreamy et la palette Soul Blooming) j’étais obligée de continuer sur ma lancée!

Autant le packaging extérieur de cette palette me plait beaucoup, autant je n’étais pas sûre que la sélection de teintes allait m’inspirer. Après avoir réalisé plusieurs looks avec elle, je dois avouer que je la trouve très réussie. L’harmonie de teintes proposée est telle que l’on peut réaliser de nombreux maquillages et Nabla réussit toujours à m’impressionner.

Vous remarquerez que 3 fards supplémentaires ont été ajoutés à la sélection VS les précédentes palettes Nabla Cosmetics : on passe alors de 12 à 15 fards à paupières possédant différents finis : mattes, métalliques ou satinés.

Malgré le fait que certaines couleurs assez vives aient été glissées dans la palette, il y a également de superbes teintes neutres qui peuvent permettre de créer des dégradés ou des looks de jour. Je dois avouer que le seul fard qui me semble être un peu hors-propos est ce bleu Majorelle intense.

J’aurai presque préféré y voir une autre teinte mais je pense que celles qui apprécient le bleu seraient contre cette idée! Il est vrai qu’il est en marge des autres fards de la palette mais apporte aussi une touche d’originalité et lorsqu’on l’isole avec 3 autres teintes (et non l’intégralité des fards proposés ici) l’association semble bien plus évidente.

Vous remarquerez grâce aux swatches que certains de ces fards sont plus fins et peuvent faire office de « topcoat » ou peuvent permettre de transformer d’autres couleurs. C’est le cas de Adoration ou encore Subliminal.  J’avais découvert cette formule dans la palette Soul Blooming ou également grâce aux fards mono proposés par la marque et vous savez que ce type de fards me font toujours craquer car ils apportent un petit plus qui fait toujours la différence! Ils laissent derrière eu un côté métallique, très lumineux, presque un peu humide.

Allez, je ne fais pas durer le suspense plus longtemps, passons aux swatches!

Voici donc de gauche à droite :

Zodiac, un bleu marine matte, très foncé. Fabric est un rose gold légèrement cuivré, très métallique. On dirait un métal liquide, pressé ! Cette teinte est superbe. Vient ensuite Adoration, un fard qui semble être assez commun mais lorsqu’on l’observe de très près on peut voir que sous cette base blanche on retrouve des reflets bleutés et violets. Et c’est le cas lorsqu’on l’utilise : ces reflets sont légers mais peuvent transformer un look ! Puis Berry Bite, un framboise prune matte et enfin Adagio est un marron matte intense.

On passe ensuite à Zen un marron moyen aux sous-tons assez proche d’un « rose vintage ».  Craving est un superbe violet aux reflets légèrement roses que je vous conseille vivement d’appliquer au doigt pour obtenir une meilleur couvrance. Honey est un orange moyen matte. Subliminal est donc plus « sheer », il s’agit d’un orange très scintillant aux reflets cuivrés, de même, j’aime l’appliquer au doigt. Archetype est un bronze aux reflets légèrement mauves. Je le trouve un peu plus transparent que d’autres fards satinés de la marque, il faut définitivement opter pour deux ou trois couches de fards si on veut révéler tout son potentiel !

Je termine donc par Rosita que j’adore, un rose pâle métallisé, hyper lumineux. Vient ensuite Majorelle,un bleu qui porte parfaitement son nom. Contrairement à beaucoup de fards de cette teinte, celui-ci n’est pas épais bien qu’il marque un petit peu comme vous pourrez le remarquer: en se munissant d’un bon pinceau on peut réussir à obtenir un fini uniforme mais il peut tout de même marquer certains patchs si vous avez une paupière capricieuse. Narrative est un marron matte plutôt clair. Opera est un superbe prune/bordeaux foncé matte. Et enfin Canvas est un beige « couleur peau », au fini matte.

Dans l’ensemble je dois dire que les fards NABLA me plaisent toujours autant. Ces palettes font partie de celles dont on entend moins parler et pourtant, elles méritent d’être bien plus connues! Pour illustrer cet article, je vais vous proposer deux looks !

Dans le creux j’ai opté pour un dégradé de Narrative puis Adagio. Sur la paupière mobile j’ai appliqué au doigt Subliminal puis sur le dernier tiers Archetype (que j’ai également déposé en ras-de-cil inférieur). J’adore cette association de fards, ce maquillage assez automnal et la luminosité des teintes utilisées en paupière mobile !

J’ai ensuite opté pour un look bien plus coloré! J’ai commencé par appliquer Zen dans le creux de ma paupière et j’ai ensuite opté pour un dégradé sur la paupière en commençant par le coin externe par Opéra. A côté j’ai opté pour Berry Bite puis le sublime Rosita pour cette touche lumineuse. En ras-de-cil inférieur, un rappel de Zen mais surtout l’ajout d’Adoration pour une petite touche de fantaisie!

Si vous ne connaissez pas encore les palettes Nabla Cosmetics, je ne peux que vous les recommander. Les fards de la marque aussi, de façon plus générale!  Je pense que vous ne serez pas déçues. Et en plus, cerise sur le gâteau, cette palette est Vegan & Cruelty Free.

Lien utile: Palette Poison Garden – NABLA : 39,95€ (les frais de ports sont gratuits)

Quelle est votre palette de fards à paupières du moment?

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply MarieG décembre 13, 2018 at 9:05

    tstststs… Laura, ce n’est pas bien du tout de nous tenter ainsi, juste avant Noël 🙂 J’ai acheté les deux premières palettes suite à tes tests, et je ne le regrette pas. Quant à celle-ci, damned, le violet Craving, je vais en rêver toute la nuit.
    Belle soirée

  • Reply Lilouuuu décembre 13, 2018 at 9:24

    Cette marque n’est pas assez connu je trouve car cette palette est magnifique ! C’est vrai que ce fard bleu n’a pas vraiment sa place je trouve, et puis il est assez dur à utiliser !
    Gros bisous

  • Reply Ornella décembre 14, 2018 at 9:15

    Wouah, les couleurs sont ultra pigmentées ! Si j’avais besoin d’un palette, je me dirigerais vers celle-là.

  • Leave a Reply