Browsing Tag

bloging

    Blog Conseils

    10 conseils pour bien bloguer !

    août 27, 2014

    conseils

    Voilà maintenant plus de 2 ans et demi que je blogue et aujourd’hui, ma curiosité m’a donné envie de consulter le nombre d’articles que j’ai rédigé pour le blog et en comptant celui-ci, on monte tout de même à 710 ! Wow. Le temps passe si vite et malgré ce chiffre assez dingue, je n’ai jamais perdu l’envie de partager avec vous mes découvertes. Honnêtement, je suis assez fière du parcours du blog car vous êtes des milliers à le consulter chaque jour et vos commentaires, vos mails ou vos retours sur les réseaux sociaux me font toujours très chaud au cœur. Aujourd’hui, j’ai décidé de rédiger un petit « guide » contenant 10 conseils pour bien bloguer car vous vous imaginez bien que je reçois de nombreuses questions par rapport au fait d’être blogueuse beauté et une des questions qui revient le plus souvent c’est « mais comment fais-tu pour publier autant? ». En effet, ça fait maintenant plus d’un an que je me suis mise au régime « 1 article par jour » et sauf exceptions (nous en reparlerons plus bas), je m’y tiens très bien. Je vous propose donc de passer à ces fameux conseils, non pas que j’ai pris le melon et que je pense être LA référence en la matière mais je pense qu’ils pourraient être utiles à toutes celles qui souhaiteraient se lancer dans la création d’un blog et qui découlent tout simplement de mon expérience.

    Conseil N°1 : Ne jamais se forcer…

    Il n’y a rien de pire qu’un article rédigé « à l’arrache » où il y a 3/4 lignes à lire, aucun détail, des photos atroces et, dans le cas des blogs beauté, aucun swatch ni de photo du produit porté. Pour moi, ça, c’est rédhibitoire. Gardez en tête que vos lecteurs/lectrices ne consulteront votre blog que si elles y trouvent un avis construit et de réelles informations. Si vous n’avez pas le courage de publier un article aujourd’hui, ne vous forcez pas, préparez un article digne de ce nom pour plus tard car lorsqu’on parle de bloging, quand c’est « vite fait » c’est souvent « mal fait ».  Il y a certains soirs où je rentre tard, où je vais au restaurant, où je vois des amis et je ne me suis jamais privée de ces sorties sous prétexte que je tiens un blog : il faut savoir faire la part des choses.

    Conseil N°2 : …mais publier régulièrement

    Le cercle vicieux c’est que certes, se forcer ne mène à rien de bien mais il faudra tout de même trouver votre rythme. Faites en sorte de publier régulièrement. Par régulièrement, je n’entends pas « publiez impérativement tous les jours ou tous les 2 jours ! » mais si vous rédigez un articles tous les 36 du mois, vos lecteurs/lectrices finiront par ne jamais revenir. C’est un peu comme quand vous suivez une série : vous aimez bien avoir le droit à votre épisode chaque semaine. Quand un épisode est repoussé, on se sent un peu frustré(e) et on a hâte de savoir la suite.. Eh bien c’est la même chose pour un blog : il s’agit d’un engagement. Et si vous ne réalisez pas ça, le fait de vous constituer un lectorat sera très difficile et surtout rapidement décourageant.

    Conseil N°3 : ne pas faire ça pour la gloire, les produits ou l’argent

    Ahhhh les joies de la blogosphère. Depuis que je suis passée de l’autre côté, en agence, si vous saviez le nombre de fous rires que j’ai eu. Je vous en parle dans le conseil N°4 mais sérieusement, si vous décidez de vous lancer, ne mettez pas la charrue avant les bœufs. Les débuts peuvent être très difficiles: vous aurez l’impression de passer des heures qui ne seront absolument pas rentabilisées car vos articles seront consultés par une dizaine de personnes et en plus, vous saurez très bien que les visites de votre maman/votre papa/votre meilleure amie/votre famille ne comptent pas vraiment. Et j’exagère à peine.
    Si vous vous lancez dans l’aventure de création d’un blog en pensant aux nombreux produits que vous allez recevoir gratuitement, à l’argent que vous allez pouvoir remporter ou si vous avez hâââte qu’on connaisse votre prénom et qu’on vous reconnaisse dans la rue.. Je crois que vous inscrire à une télé réalité sera une meilleure solution. Seules les personnes passionnées sont suivies et ce n’est pas un hasard.

    Conseil N°4 : ne pas essayer de forcer la main aux marques ou aux agences

    Ce qui est assez drôle c’est que si on proposait à certaines personnes de faire la manche dans la rue, elles seraient horrifiées. Dès qu’on passe derrière un écran, tout semble devenir envisageable. Voilà d’où sortent mes fous rires : ne prenez pas les personnes qui travaillent en agence ou pour des marques pour des idiots/des robots. Si vous saviez le nombre de demandes plus dingues les unes que les autres qu’elles reçoivent.. Je pense qu’on pourrait en écrire un livre. Ou proposer un scénario à un humoriste pour un one-man-show à mourir de rire qui ferait un tabac. Entre les filles qui « préparent un super blog/chaîne youtube qui devrait ouvrir dans 2 semaines » et qui voudraient recevoir des produits, celles qui on eu « un énorme coup de cœur pour un produit » mais qui aimeraient bien voir son rendu sur la peau (« pitié pitié vous pouvez me faire confiance et me donner une chance, steuplait va-z’y »), celles qui sont tellement fières de « leurs 100 visiteurs uniques » qu’elles aimeraient mettre en avant X marque sur leur blog « afin de faire de la super pub » ou encore celle qui a remarqué « que plein de filles ont reçu tel produit » mais pas elle et donc, n’est pas contente. Mon dieu. Quand on croit avoir touché le fond.. Ah bah non en fait !

    Non seulement elles se tournent au ri-di-cule mais si en plus, si un jour leur blog devient « populaire » et agréable à consulter, les marques qu’elles auront harcelées pour recevoir des produits les auront déjà black-listées depuis longtemps. Vous l’aurez compris : commencez sur de bonnes bases. Si un produit vous plait, achetez-le. Les marques ne sont pas là pour rayer votre liste de courses.

    Conseil N°5 : investir dans un bon équipement

    Encore une fois, je n’ai jamais dit « il est indispensable d’investir dans un reflex hyper cher » mais une chose est sûre : si vous comptez publier sur votre blog des photos d’une qualité webcam hyper pixelisées, désolée de casser votre élan de motivation mais.. Ça risque de ne pas plaire à grand monde. Si vous souhaitez tenir un blog, il faut investir un minimum : trouvez un petit appareil photo numérique qui prend des photos correctes, qui rend justice aux couleurs. Si l’aventure de bloging vous plait vraiment, plus tard vous souhaiterez peut-être améliorer votre équipement mais commencez avec de jolies photos ou de jolis montages si vous êtes plus à l’aise avec Photoshop (ou tout autre logiciel de retouche de photo d’ailleurs). C’est une des clés indispensables pour fidéliser votre lectorat.

    Conseil N°6 : être présent(e) sur les réseaux sociaux

    J’en ai bien conscience : publier plusieurs articles par semaine, si vous avez un emploi du temps très chargé, ça peut être compliqué. Si vous n’arrivez pas à rédiger très régulièrement des articles, soyez au moins présent(e) sur les réseaux sociaux. Ça fonctionne également si vous arrivez à publier régulièrement mais montrer à vos lecteurs que non, vous n’êtes pas porté(e) disparu(e) et que malgré votre vie perso, vous pensez à eux, ça fait plaisir. En étant blogueur/blogueuse, vous allez devoir être sur-connecté(e). Génération 2.0 oblige : si vous ne le faites pas, vous allez vite vous rendre compte que votre blog se perdra dans la masse. Vous n’êtes pas obligé(e)s de vous inscrire partout et de vous coucher à 3 heures du matin pour réussir à actualiser tous vos réseaux mais Facebook, Twitter et Instagram restent des must-have. Ayez-en au moins un !
    Si vous vous lancez sur la blogosphère beauté, j’ajoute Hellocoton : la communauté beauté est très active sur cette plate-forme et vous pourrez rapidement vous y faire une place si vous y participez.

    Conseil N°7 : organisez-vous

    Quand vous prévoyez un voyage, je suppose que vous ne claquez pas des doigts pour que ça se réalise. Eh bien pour rédiger des articles c’est la même chose. Rentabilisez votre temps, réfléchissez à vos sujets avant de vous lancer dans leur rédaction. Ne prenez pas 10 photos par-ci, 10 photos par-là : prévoyez des séances photos pour être ensuite tranquille et pouvoir passer à la phase d’écriture plus sereinement, avec une idée précise du rendu final de votre article.

    Je suis étudiante et j’ai toujours réussi à prendre le temps de travailler pour mes cours tout en m’occupant de mon blog. Quand on veut on peut ! Dans un petit carnet, notez vos idées, les produits à présenter, ceux à tester, s’il faut faites vous un petit planning.

    conseils 3

    Il y a quelques semaines, la marque Acer m’a envoyé la tablette Iconia A1 et.. elle a révolutionné ma façon de bloguer ! Je n’aurais jamais cru qu’une simple tablette me faciliterait autant la vie : quand je suis dans les transports j’en profite pour rédiger mes articles et quand je rentre le soir, il ne me reste plus qu’à copier/coller le texte, insérer les photos déjà préparées et hop, cliquer sur « publier ». Je profite même parfois de ma pause déjeuner pour penser à mon article du jour ou du lendemain. Elle me permet également de décompresser en regardant mes séries préférées ou en lisant des livres en version e-book. C’est très pratique car dans les transports, je ne peux pas sortir mon ordinateur portable et me mettre à travailler. Si vous n’avez pas de tablette, peut-être que votre smartphone suffirait à mieux vous organiser 😉

    Conseil N°8 : prendre soin de votre blog

    Ça rejoint directement mon conseil sur l’équipement et les photos mais si votre blog n’est pas joli ou n’est pas agréable à consulter, que des fenêtres invitant vos lecteurs à vous suivre impérativement sur Facebook s’ouvrent à tout bout de champs, vous allez rapidement vous rendre compte que ces derniers ne reviennent pas ou que vos visites ne décollent pas. Si votre bannière prend la moitié de votre page, est jaune fluo avec des papillons violets de 600 pixels de large, vous risquez d’effrayer les passants si vous voyez ce que je veux dire. J’ose espérer qu’en vous lançant dans l’aventure du bloging, vous avez une petite idée de ce qui est joli et de ce qui ne l’est pas.. du tout. Si vous n’avez pas de talents graphiques particuliers, optez pour du simple, classique et efficace.

    Conseil N°09 : ne pas accepter tout et n’importe quoi

    Si vos efforts portent leurs fruits, vous recevrez des propositions de partenariats ou de test de produits. Restez fidèles à vous même et ne vendez pas votre âme au diable : si vous acceptez tout et n’importe quoi, vos lecteurs s’en rendront très vite compte et vous perdrez toute crédibilité à leurs yeux. Si vous saviez le nombre de demandes farfelues que je reçois.. On aurait également assez de matière pour écrire un livre. A vous de savoir encore une fois faire la part des choses

    Conseil N°10 : toujours, toujours être honnête

    Et enfin, le dernier conseil est probablement le plus important de tous : sur votre blog, vous exposez votre avis, vos opinions. Restez honnête. Avec vous-même, avec votre lectorat. Si vous avez reçu un produit qui ne vous plait pas, ne lui inventez pas des qualités inexistantes. Vous avez toujours le choix : ne pas en parler ou bien rédiger une revue négative. Attention, je ne vous incite pas à démonter le produit en question, notamment si vous l’avez reçu généreusement mais il est important de savoir lister ses défauts. Ne vous inquiétez pas : les personnes qui représentent les marques savent très bien que c’est un « risque » à prendre (enfin celles qui connaissent leur boulot justement), ça fait partie du jeu.  Si la marque vous a poussé(e) à vanter les mérites de x produit, vous avez tout à fait le droit d’imposer des limites et de leur dire d’aller voir ailleurs. Croyez-moi : si vous êtes intéressée et que vous vous éloignez de votre ligne éditoriale, ça se remarquera bien plus rapidement que vous ne le pensez !

    J’espère que mes conseils pourront être utiles à certaines d’entre-vous qui souhaitent se lancer dans cette merveilleuse aventure ou qui se sont peut-être déjà lancées mais ont besoin d’un petit « guide technique » ! 🙂