Browsing Tag

Etat Libre d’Orange

    Parfums Revue

    J’ai testé : Yes I Do, le parfum d’Etat Libre d’Orange

    avril 18, 2019

    Il est actuellement 20h30 et je rédige cet article dans mon lit car je ne suis pas au top: mes allergies me rendent dingue en ce moment, j’ai beau prendre mes médicaments je ne m’en sors pas! Mes yeux pleurent, me grattent, je passe ma vie à éternuer et le fait de voir voler du pollen un peu partout dans Paris n’arrange rien ! Bref, si je suis habituellement une grand-mère, en ce moment, c’est encore pire car je n’ai qu’une seule envie: dormir! Vous remarquerez tout de même que je trouve la force de me mettre devant mon ordinateur pour partager avec vous un parfum que j’ai eu l’occasion de tester récemment: Baby don’t get me wrong YES I DO de la maison Etat Libre d’Orange.

    Vous me connaissez, j’adore soutenir les plus petites marques ou marques de niche dont on entend rarement voire jamais parler. Etat Libre d’Orange en fait partie puisqu’il s’agit d’une marque de parfumerie de niche que je ne connaissais que de nom il y a encore quelques semaines et un jour, je me baladais sur l’e-shop de Birchbox et j’ai décidé de glisser ce joli flacon dans mon panier. Certaines prendront ça pour de la folie mais au fur et à mesure du temps, j’ai appris à évaluer si un parfum pourrait me plaire ou non rien qu’en lisant les notes qui le composent. Ca fonctionne à.. 80%. J’ai parfois eu de superbes surprises (c’est le cas de Flying de Maison Margiela par exemple) et je suis parfois moins convaincue. Mais vous connaissez probablement autant que moi ces sessions shopping tardives qui nous poussent à prendre des décisions précipitées à moitié dans le noir. Autant vous dire que ce soir, une fois cet article bouclé, il ne faudra surtout pas que j’aille visiter mes sites préférés car vu mon état je serais capable de faire des folies.

    J’ai un peu craqué pour le nom, beaucoup pour le flacon. Sa description m’a donné l’impression qu’il allait s’agir d’un parfum parfait à porter au printemps et ma foi je ne me suis pas trompée. Si vous suivez mes vidéos, je l’ai déjà évoquée dans celle-ci d’ailleurs! Mon dieu depuis janvier, il était grand temps de vous proposer une revue en effet!

    Il s’agit donc d’une marque assez peu conventionnelle. A la limite du malaisant pour certains de ses parfums et de ses descriptions d’ailleurs. On va dire qu’Etat Libre d’Orange ne fait pas vraiment dans le politiquement correct et entre nous je me verrais mal annoncer à quelqu’un « mon parfum c’est Putain des Palaces ». Voilà un parfum que je ne porterais jamais tiens. Ah mais ouiouioui, je vous vois avec vos yeux ronds, ce parfum existe dans leur collection. Je vous laisse allez faire un tour par ici ou encore sur l’e-shop de Birchbox pour comprendre un peu l’univers de la marque. Non mais imaginez à un repas avec votre belle famille. L’angoisse. Entre nous j’ai un peu de mal à comprendre ce marketing très particulier dont font preuve certaines marques qui consiste à insulter ses clientes en ajoutant dans le nom des produits des Bitch ou autres insultes à tout va. Mais naïve comme je suis, j’ai vu ce joli flacon rose et doré un « Yes I Do » et moi j’ai pensé au mariage. Je crois que je vis pas dans le même monde que l’équipe marketing de la marque HAHA. Autant vous dire que lorsque j’ai commencé à essayer d’en savoir plus à propos de ces parfums j’ai eu un petit quart d’heure d’étonnement. Bref… Passons !

    Du coup je n’ai absolument pas envie de vous proposer un habituel « voici ce que la marque en dit » car vous allez sinon vite avoir l’impression que vous ne lisez pas mon blog beauté mais un chapitre de Fifty Shades of Grey. On va s’en tenir à la description des notes hein!

    Notes du parfum : Jasmin, aldéhydes, muguet, fleur d’oranger, accord ambré solaire, patchouli, cacoa, musc, guimauve.

    Cette eau de parfum est un joli bouquet floral relevé par des aldéhydes, de l’ambre qui reste très doux et quelques notes sucrées. Il est féminin, printanier et pourrait plaire à beaucoup de femmes à une exception près: celles qui n’aiment pas le muguet. Le jasmin est ici complètement dissimulé par le muguet et c’est étrangement l’une des notes les plus vives et durables de ce jus. Il est réussi mais ce n’est pas non plus un parfum d’exception car des parfums à base de fleurs blanches il en existe des millers et son sillage reste assez « sage » pour une marque aussi… décalée disons. J’ai été également un peu déçue par sa tenue car elle n’est pas sensationnelle, si vous le portez en journée, il a tendance à se faire oublier en milieu d’après-midi et nécessitera donc une nouvelle application si vous sortez le soir.

    Alors pour conclure: oui le flacon est superbe, le jus assez réussi mais la marque assez particulière. Si vous ne portez pas trop d’attention au marketing autour des créations d’une maison, elle mérite qu’on s’y intéresse mais pour ma part je ne suis pas sûre de réussir à me reconnaitre dans d’autres de leurs parfums. Affaire à suivre mais en attendant je pense plutôt continuer à fouiller du côté de Margiela ou Frédéric Malle !

    Lien utile: Parfum YES I DO – Etat Libre d’Orange : 90€ les 50ml
    Egalement disponible ici

    Connaissiez-vous cette marque? Qu’en pensez-vous?
    Dites-moi tout!